EHPA

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Chaque État réglemente individuellement les exigences d’octroi de licences pour ses établissements d’hébergement pour les personnes âgées appelés aussi « EHPA ». Dans certains pays, le département local de la santé gère ces «ehpa», tandis que pour d’autres des Bureaux spécialisés sont créés pour gérer ces établissements. Mais généralement chacun doit se conformer aux réglementations nationales et suivre les règles de la Loi en vigueur dans ces pays. . Habituellement, ces établissements d’hébergement pour personnes âgées offrent les meilleures possibilités de services de soins personnels, d’environnement épanouissant et convivial et accessible financièrement à toute tranche sociale. Le but étant de proposer un substitut de maison familiale avec tous les composants : chambre à coucher, télévision, table de bureau, salle d’eau… mais en surplus une assistance permanente des employés de la santé (infirmiers, aides soignants…) ainsi que de personnes de bonne volonté pour les activités de distractions. Tout est contrôlé, et chaque État se doit d’être minutieux dans son processus de vérification pour éviter tous désagréments pour les futurs résidents mais aussi pour leur famille qui constitue la population. En définition, ces établissements d’hébergement pour les personnes âgées doivent avoir l’habilitation de l’État où ils sont installés.

Les différentes étapes pour créer un établissement d’hébergement pour les personnes âgées ou « ehpa »

Pour obtenir un permis pour ouvrir ce genre d’ établissement d’hébergement pour les personnes âgées ou « Ehpa » , des conditions bien définies sont obligatoires : les locaux doivent passer l’inspection de la sécurité incendie , les salles de bains ont besoin d’avoir des barres d’appui dans tous les toilettes, les douches et baignoires , et la taille des locaux doivent se conformer à d’autres règlements de l’État et du gouvernement. Toutes les chambres exigent un lit, chaise, table de chevet, une lampe de lecture et commode pour chaque résident. Tout ceci étant indispensable pour acquérir la licence d’ouverture, obtenir un cautionnement, mettre à jour tous les documents nécessaires. On exige souvent des établissements dits « ehpa » un compte d’exploitation mensuel, information budgétaire, information sur le personnel et les différents rapports de contrôle pour l’établissement d’un accord de siège conforme aux conditions de l’Etat. Ensuite, tous les employés de ces genres d’établissement « EHPA » doivent suivre une formation bien définie dans le domaine et obtenir au minimum un certificat, puisque ces personnes doivent être en mesure d’aider les résidents individuellement 24h par jour.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »